Deux êtres que tout sépare se trouvent brutalement réunis par la mort d'un inconnu. Aussitôt, entre ces deux-là, surgit, sans qu'ils s'y attendent et sans qu'ils puissent s'y opposer, un sentiment violent. Un sentiment qui va les arracher à la solitude et au mensonge.


                     

un_homme_accidentel




Un homme accidentel, Philippe Besson
Editions Julliard, 244 pages, Janvier 2008.
Roman Contemporain.


Au delà d'un intrigue criminelle, le récit d'un amour imprévu et fulgurant, où le désir conduit à franchir des frontières dangeureuses.....



Livres Hebdo ( J.Claude Perrier)           " Tout cela est sensible, se lit comme une évidence. Philippe Besson a du talent et du métier. Ceux qui ont aimé ses précédents romans vont adorer."

L'avis de L'Express

L'avis de fluctuat.net

L'avis de Flo


Mon avis                        " "Il n'arrive presque jamais rien à Berverly Hills. Je veux dire :quand on est flic, c'est un endroit de tout repos" et j'y suis flic, celui qui découvre le cadacre d'un dealer, prostitué, mâle, je suis marié et vais avoir un enfant. Je vais rencontrer Jack Bell, acteur célèbre et là tout va basculer. Car je vais sombrer dans ce que certains ont qualifié de "romantisme grotesque" et moi "d'amour" jusqu'à la mort.
Un homme accidentel devrait être écrit avec "des mots que je ne possède pas....il faudrait surtout des silences, des aveux sans paroles....pour être seulement dans l'émotion, dans ce qui se ressent, ce qui s'éprouve." Philippe Besson qui laisse parler son héros ne "redoute pas l'impudeur", dit des "moments crus....sans tabou, sans retenue" et comme lui, ne renie rien en un livre troublant, dérangeant, fruit d'une difficile décision.
Toutefois, je crois que c'est un livre qu'on ne peux pas mettre dans toutes les mains....."